Bonnes vacances !

 
En cliquant sur l'image ci-dessous, vous pourrez découvrir notre sélection estivale. 
Nous espérons qu'elle vous plaira et accompagnera vos vacances !
Bel été à tous !


Notre sélection d'été


A l'occasion de l'anniversaire des éditions Sillage, nous vous proposons une sélection parmi les 150 titres de leur catalogue. Nous espérons que vous aimerez comme nous leur présentation soignée, leur identité visuelle et bien sûr leur qualité littéraire. Pour l'achat de deux ouvrages, un texte de Tchékhov, Les Commères, vous sera offert.



« Un jour j’ai sorti un livre et c’était ça. Je restai planté un moment, lisant et comme un homme qui a trouvé de l’or à la décharge publique. J’ai posé le livre sur la table, les phrases filaient facilement à travers les pages comme un courant. Chaque ligne avait son énergie et était suivie d’une semblable et la vraie substance de chaque ligne donnait sa force à la page, une sensation de quelque chose sculpté dans le texte. Voilà enfin un homme qui n’avait pas peur de l’émotion. L’humour et la douleur mélangés avec une superbe simplicité. 
Le début du livre était un gigantesque miracle pour moi. J’avais une carte de la Bibliothèque. Je sortis le livre et l’emportai dans ma chambre. Je me couchai sur mon lit et le lus. Et je compris bien avant de le terminer qu’il y avait là un homme qui avait changé l’écriture. Le livre était Demande à la poussière et l’auteur, John Fante. Il allait toute ma vie m’influencer dans mon travail. Je terminai Demande à la poussière et cherchai d’autres Fante à la bibliothèque. J’y trouvai Le Vin de la jeunesse et Bandini. Ils étaient du même calibre, écrits avec les tripes et le cœur.»

Charles Bukowski, à propos de John Fante



La collection « De Natura Rerum » publiée par les éditions Klinsksieck, est consacrée aux règnes de la nature.


Par ses illustrations d'un grande beauté esthétique et ses textes qui allient littérature et rigueur scientifique, elle invite le lecteur à voyager au cœur du monde naturel dans sa complexité, sa diversité, sa grande richesse et sa beauté.

Edith de la Héronnière, auteure de La Sagesse de l'ombre ; dans les jardins de Sicile, et Xavier Carteret, codirecteur et illustrateur de nombreux volumes, seront à la librairie le jeudi 3 mai à 19h pour nous ouvrir les portes de l'univers de cette collection où se côtoient jardins, champignons, fleurs, arbres, oiseaux et insectes, textes classiques et contemporains.

En ce printemps qui tarde à venir, nous avons voulu faire un signe à l'alouette des champs, à la linotte mélodieuse, au pipit farlouse, à l'hirondelle, à la fauvette, à la chouette..., à tous ces oiseaux qui disparaissent de nos paysages
A l'occasion de la parution de "L'interprétation sociologique des rêves" de Bernard Lahire (La Découverte), nous vous proposons une sélection d'ouvrages autour du rêve dans les sciences sociales et les arts.
"Si le rêve fait son entrée dans la grande maison dans les sciences sociales, ce n'est pas pour laisser le lieu en l'état, mais pour en déranger les habitudes et en agencer autrement l'espace." (Bernard Lahire)
Peindre le rêve

Peindre le rêve

  • Grand format 69.00 €

Quatre regards différents, tous passionnants, sur le destin meurtri des Amérindiens du Canada et des Etats-Unis.

Louise Erdrich et Richard Wagamese explorent avec leur incontestable talent le passé et le présent des Ojibwés du Dakota du Nord et de l'Ontario ; David Grann enquête sur les meurtres d'Indiens Osages dans l'Oklahoma des années 20, gangrené par la violence et la corruption ; Eric Plamondon rend hommage à la rébellion des Mig'maqs confrontés en 1981 aux attaques de la Sûreté du Québec contre leurs traditions et leur façon de vivre.

Au coeur de l'automne, n'oublions pas la poésie. Cheyne éditeur nous invite à la partager, dans de beaux livres fabriqués au plomb dans leurs ateliers de l'Ardèche. Nous vous en présentons une sélection.

 
 

A l'occasion du centenaire de la Révolution d'Octobre, nous vous proposons une sélection de livres. Un grand nombre d'entre eux ont été écrits au moment où se déroulaient les événements et dans les mois qui ont suivis. Du récit à la bande dessinée en passant par la poésie, l'art, le roman et la littérature de jeunesse, ces ouvrages nous plongent dans le quotidien de ceux qui vécurent ces temps de luttes et de tourmente.
Douze

Douze

  • Poche 6.20 €
Ibicus ; intégrale

Ibicus ; intégrale

  • Bande Dessinées 39.00 €
Cette rentrée littéraire nous offre un belle moisson de romans étrangers. Ecrits par des auteurs renommés ou mois connus, premières traductions, ceux que nous avons choisis de vous présenter dans cette première sélection nous ont enthousiamés et nous sommes impatients de vous en parler très bientôt. 
 
Anne Dufourmantelle, philosophe et psychanalyste, est morte tragiquement vendredi 21 juillet au large de Pampelonne, après s'être portée au secours de deux enfants.
Nous gardons le souvenir d'une soirée à la librairie en octobre 2013, au moment de la parution de Puissance de la douceur, moment exceptionnel d'écoute et d'échange, inoubliable. 

" La douceur est une énigme. Incluse dans un double mouvement d'accueil et de don, elle apparaît à la lisière des passages que naissance et mort signent. Parce qu'elle a ses degrés d'intensité, parce qu'elle a une force symbolique et un pouvoir de transformation sur les êtres et les choses, elle est une puissance.
En écoutant ceux qui viennent me confier leur détresse, je l'ai entendue traverser chaque expérience vécue. En méditant son rapport au monde, il apparaît que son intelligence porte la vie, la sauve et l'accroît." (Puissance de la douceur, Payot)

Cet été, nous vous emmenons en voyage au Portugal. 
De Camões à Antonio Lobo Antunes, en passant par Eça de Queiros ou Fernando Pessoa, nous vous proposons une sélection des grandes oeuvres d'une littérature d'une grande richesse, longtemps méconnue en France, encore trop peu lue. 
Nous avons ajouté quelques textes qui ont pour décor Lisbonne, dont les romans merveilleux de Tabucchi.
Bonnes lectures!

 
Pour ceux qui partiront bientôt pour des destinations proches ou lointaines, pour ceux qui resteront à Paris, pour vous tous, nous avons sélectionné10 romans francophones et 10 romans traduits. Nous espérons que vous trouverez parmi eux celui ou ceux qui accompagneront ce moment attendu des vacances. Nous vous souhaitons un très bel été!


©Jacques Hœpffner

Bernard Hœpffner, traducteur et écrivain, est porté disparu depuis le 6 mai 2017, au pied de la falaise de Saint-David's Head (Pembrokeshire) au Pays de Galles.

Il devait inaugurer le Printemps de la Traduction le 7 juin à la Maison de la Poésie. Ce jour-là, ses amis lui rendront hommage.

Sa disparition emplit de tristesse ses proches, et tous ceux, qui sans le connaître, ont pu, grâce à son travail, lire les œuvres qu'il nous laisse en héritage. En voici une sélection.

http://hoepffner.info/bhoepffner/

Les Traversées ne sont pas invitées au Festival de Cannes; ça n'est pas grave, puisque Paris reste la capitale du 7e Art.
Nous nous sommes appuyés sur le lien étroit qui s'est noué au fil du temps entre littérature et cinéma pour vous proposer notre sélection : des livres lus et aimés, adaptés par des cinéastes, et qui ont rencontré le succès auprès du public. Un tour du monde en compagnie de classiques, de romans policiers, de drames et, bien sûr, d'histoires d'amour.
HHhH

HHhH

  • Poche 7.90 €
Les éditions Christian Bourgois publient dans la collection Titres cinq livres de la grande écrivaine Annie Dillard, sous une nouvelle maquette aux couvertures joliment colorées. Pour notre plus grand bonheur.

Une prose proche de la poésie, une merveilleuse attention aux paysages, à la nature, à la couleur des ciels. Qu'elle nous parle de son enfance, qu'elle nous raconte une étrange histoire d'amour ou l'épopée des pionniers du nord-ouest américain, qu'elle nous parle de l'écriture, d'une balade en forêt ou le long d'une rivière, des pierres qu'elle aime tant, c'est toujours la vie qu'elle explore, avec son regard aigu, drôle et tendre sur les êtres humains.

Il y a cent manières de se créer un jardin : la meilleure est encore de prendre un jardinier. Ce jardinier vous plante toutes sortes de bouts de bois, de bâtons ou de manches à balai, en vous soutenant que ce sont là des érables, des aubépines, des rosiers à haute tige ou buissonnants et autres espèces botaniques ; cela fait, il se met à fouir le sol, le retourne pour le retasser, fait de petites allées avec du mâchefer, fiche en terre ça et là quelques rameaux fanés qui, à son dire, sont des plantes, sème, pour la future pelouse, des graines qu'il nomme zizanie, épiette, vulpin, cretelle et fléole ; puis il s'en va, laissant le jardin aussi gris et nu qu'au jour de la création du monde, se bornant à vous prescrire d'arroser soigneusement toute cette terre et de faire venir du sable pour les allées quand le gazon sortira.

Karel Capek, L'Année du jardinier, 1929

 

 



Nous vous proposons un choix d'ouvrages qui témoignent de la diversité de la littérature du Maroc et de ses écrivains. Femmes et hommes, auteurs d'hier et d'aujourd'hui, poètes et romanciers, ils nous permettent d'apprécier la richesse des expressions littéraires marocaines et la variété des styles et des sujets dont ils s'emparent.

A l'occasion de la rencontre du 3 mars avec Jean-Baptiste Fichet, pour fêter la parution de son livre La beauté Bud Powell (éditions Bartillat), nous vous proposons une sélection d'ouvrages sur le jazz, récits de vie ou essais, berceuses ou BD.

empty