Déjà lu ?

Donnez votre avis

Recommandez ce produit

La légende du saint buveur

Traduction Mael Renouard  - Langue d'origine : Allemand

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

Par une froide soirée d'hiver, le clochard Andreas s'apprête à passer une nuit de plus sous les ponts de Paris. C'est alors qu'il fait la rencontre d'un monsieur fort bien vêtu qui lui propose aimablement de lui prêter deux cent francs, à la seule condition qu'il s'acquitte de sa dette, quand il le voudra et le pourra, auprès de l'église Sainte-Marie des Batignolles. Andreas accepte. Sa vie d'errance hautement alcoolisée devient alors une succession ininterrompue de petits miracles... Dernier texte de Joseph Roth, publié quelques semaines après sa mort, La Légende du saint buveur est écrit à Paris en 1939. Empreint de grâce et de tendre ironie, ce bref testament littéraire aux accents prémonitoires reste l'une des plus belles réussites de Roth.


Biographie

Joseph Roth - 1894-1939 Autriche http://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Roth
Joseph Roth, né en Galicie austro-hongroise en 1894, de parents juifs, mène parallèlement à sa carrière de journaliste à Vienne, Berlin, Francfort, Paris celle de romancier et nouvelliste. Opposant de la première heure au national-socialisme, Roth quitte l'Allemagne dès janvier 1933 pour venir s'installer à Paris où il meurt en 1939. Il laisse à sa mort une oeuvre importante, dont La Rébellion, Tarabas, La Crypte des capucins et La Marche de Radetzky, disponibles en Points.

empty