À propos

Le quai de la Fosse a vécu, avec ses lumières et ses ombres ; en disséquant le site et son histoire, il est alors possible de mieux appréhender ce qu'il a été, et aujourd'hui, mieux lire les vestiges de son passé. Cinq siècles, c'est le temps qu'il a fallu pour faire et défaire le quai de la Fosse, image longtemps incontournable de la ville et du port de Nantes. Lieu privilégié où, sous l'Ancien régime, se focalise le développement d'un port ouvert sur l'outre-Atlantique. Au 19e siècle, la façade du quai sur la Loire cache, derrière ses appartements de location et sièges de sociétés, une population laborieuse : c'est là que se développe le second mythe de la Fosse, celui du « quartier réservé » qui inspire auteurs et artistes. Tout s'effondre en 1943, avec le bombardement de la ville en pleine guerre. La reconstruction est accompagnée d'une large déconstruction d'édifices, on en profite pour achever les travaux d'urbanisme commencés un siècle auparavant. Conservateur en chef du patrimoine (er), né à Nantes, il a été directeur adjoint des Archives départementales de Loire-Atlantique où il a notamment été chargé de l'accueil des chercheurs, des services des archives modernes, privées et hospitalières et de l'action en direction des publics. Président de la Société archéologique et historique de Nantes et de la Loire-Atlantique pendant quatorze ans, membre des conseils d'administration de plusieurs associations d'histoire, il est l'auteur de nombreuses publications historiques (articles, ouvrages, collaborations) et participe toujours activement à la vie associative et culturelle du département. Il est aussi membre de l'Académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire de France > Pays de la Loire


  • Auteur(s)

    Jean-François Caraës

  • Éditeur

    GESTE

  • Distributeur

    GESTE

  • Date de parution

    04/03/2021

  • Collection

    Beau Petit Pays

  • EAN

    9791035309824

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    340 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    15.5 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    635 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-François Caraës

Conservateur en chef du patrimoine (er), né à Nantes, il a été directeur adjoint des Archives départementales de Loire-Atlantique où il a notamment été chargé de l'accueil des chercheurs, des services des archives modernes, privées et hospitalières et de l'action en direction des publics. Président de la Société archéologique et historique de Nantes et de la Loire-Atlantique pendant quatorze ans, membre des conseils d'administration de plusieurs associations d'histoire, il est l'auteur de nombreuses publications historiques (articles, ouvrages, collaborations) et participe toujours activement à la vie associative et culturelle du département. Il est aussi membre de l'Académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire.

empty