Journal pétersbourgeois

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Journal pétersbourgeois

Traduction Sophie Benech  - Langue d'origine : Russe

Liste

Âgé de 24 ans, Babel se retrouve à Petrograd pendant la guerre de 14, puis le coup d'État d'octobre et la guerre civile. Il est déjà l'auteur de plusieurs récits et Gorki, qui a remarqué son talent, lui propose d'écrire dans son journal une sorte de chronique de la vie de la ville pendant ces années de chaos et de famine. Dans ces scènes, ces tableaux, ces instantanés de jeunesse, tout l'art de Babel est déjà là. On y assiste à l'agonie de Pétersbourg racontée d'une plume acérée et lyrique : l'ambiance d'une bibliothèque publique, d'un palais à l'abandon où le narrateur trouve refuge pour une nuit, des abattoirs où l'on n'abat plus de boeufs, des asiles pour enfants abandonnés ou pour aveugles, d'un zoo dont les animaux meurent de faim et de froid, on assiste au " ramassage " des cadavres, on rencontre une prostituée affamée à la recherche de clients... Ces chroniques, qu'il avait l'intention de réunir en un recueil, sont restées introuvables pendant une soixantaine d'années, et n'ont reparu en Russie qu'après la chute de l'URSS, au début des années 1990.

Grand format
15.00 €
Ajouter au panier

Autres informations

  • EAN 9782909589282
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 128 Pages
  • Longueur 19 cm
  • Largeur 12 cm

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles


Biographie

Isaac Babel - 13/07/1894-27/01/1940 (Mort il y a 78 ans à l'âge de 46 ans) http://fr.wikipedia.org/wiki/Isaac_Babel
Né à Odessa en 1894, Isaac Babel se rallie à la révolution en 1916. Il rencontre Gorki qui l'encourage dans ses débuts littéraires. En 1920, il entre dans l'Armée rouge, expérience dont il tire en 1926 un recueil de nouvelles, Cavalerie rouge. Critiqué violemment parce qu'il ne célèbre pas assez « la vie nouvelle », il se retire de la vie littéraire en 1930. Injustement dénoncé, il est arrêté en 1939 et fusillé en 1940.

empty