/

Déjà lu ?

Donnez votre avis

Recommandez ce produit

La generation qui a gaspille ses poetes

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

Exécution de goumilev, longue agonie spirituelle, tortures physiques insupportables, mort de blok, privations cruelles et mort dans des souffrances inhumaines de khlebnikov, suicides prémédités de essenine et de maïakovski. C'est ainsi que les années 20 de ce siècle ont vu mourir, à l'âge de trente à quarante ans, les inspirateurs d'une génération, et pour chacun d'eux, la conscience d'une fin irrémédiable, avec sa lenteur et sa précision, fut intolérable. Roman jakobson.


empty