L'intendant Sansho

Traduction CORINNE ATLAN  - Langue d'origine : JAPONAIS

À propos

Dans le Japon médiéval, deux enfants, le fils et la fille d'un gouverneur exilé, sont séparés de leur mère et vendus comme esclaves à un seigneur cruel et corrompu, l'Intendant Sanshô.
Quelques années plus tard, le jeune homme s'évade avec l'aide de sa soeur. Ayant accédé à son tour au rang de gouverneur, il abolit l'esclavage, confisque les biens de Sanshô et retrouve sa mère.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782809715972

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    114 g

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Support principal

    Poche

Ogai Mori

  • Naissance : 1-1-1862
  • Décès :1-1-1922 (Mort il y a 100 ans à l'âge de 60 ans)
  • Pays : Japon
  • Langue : Japonais

Chirurgien, romancier, novelliste, poète, dramaturge, critique et traducteur, Mori Ôgaï (1862-1922) est un intellectuel de premier plan de l'ère Meiji (1868-1912). Il effectue de nombreux voyages en Europe, notamment en Allemagne, et en profite pour s'intéresser à la littérature, à la philosophie et aux arts du Vieux Continent. À son retour, il est frappé par le gouffre qui sépare les deux mondes, et, fort de ses expériences à l'étranger, entend moderniser à la fois la médecine et la littérature de son pays : entre les différentes guerres qui le forcent à interrompre son activité littéraire foisonnante, il crée plusieurs revues, publie des romans (dont Vita Sexualis ou l'apprentissage amoureux du professeur Kanai Shizuka, censuré dès les premières semaines de sa publication ), en traduit d'autres (de Goethe, Strindberg, Schnitzler, Shakespeare, Ibsen... ). Opposé au naturalisme, il se fera le chantre d'une littérature portée par un idéal et contribuera au mouvement de rénovation de la littérature romanesque à l'oeuvre au Japon.

empty