La première année La première année
La première année
La première année

La première année

À propos

Tandis qu'au-dehors, à quelques centaines de mètres de chez lui, des attentats ensanglantent Paris, Jean-Michel Espitallier vit un autre drame, plus intime. Sa compagne, Marina, s'éteint, « assassinée » par le cancer. Ce livre est la chronique d'une disparition, qui enregistre - au sens musical du terme - la lente et calme approche de la mort, son surgissement, capté avec une rare acuité, puis la première année dans l'absence. Sans voyeurisme, mais avec parfois la crudité que suppose la grande intimité entre les corps, Jean-Michel Espitallier consigne, au fil des jours, les remarques, les pensées, les sentiments que la perte lui inspire.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782360840922

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    180 Pages

  • Longueur

    16.9 cm

  • Largeur

    12.1 cm

Jean-Michel Espitallier

Né le 4 octobre 1957, il vit à Paris. Ecrivain inclassable (« Wittgenstein à la façon
d'un Alphonse Allais » écrit Eric Loret dans Libération), il joue sur plusieurs claviers et selon
des modes opératoires constamment renouvelés. Entre rire jaune, tension comique et
dérision, sa poésie, proche en cela de l'art contemporain, use de la plus radicale fantaisie
pour coller un faux-nez au tragique et à l'esprit de sérieux et fait voler en éclat la notion de
genre, d'esthétique (et donc éthiques.).

empty