La danse de l'eau La danse de l'eau
La danse de l'eau
La danse de l'eau

La danse de l'eau

Traduction PIERRE DEMARTY  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Le jeune Hiram Walker est né dans les fers. Le jour où sa mère a été vendue, Hiram s'est vu voler les souvenirs qu'il avait d'elle. Tout ce qui lui est resté, c'est un pouvoir mystérieux que sa mère lui a laissé en héritage. Des années plus tard, quand Hiram manque se noyer dans une rivière, c'est ce même pouvoir qui lui sauve la vie. Après avoir frôlé la mort, il décide de s'enfuir, loin du seul monde qu'il ait jamais connu. Ainsi débute un périple plein de surprises, qui va entraîner Hiram depuis la splendeur décadente des plantations de Virginie jusqu'aux bastions d'une guérilla acharnée au coeur des grands espaces américains, du cercueil esclavagiste du Sud profond aux mouvements dangereusement idéalistes du Nord. Alors même qu'il s'enrôle dans la guerre clandestine qui oppose les maîtres aux esclaves, Hiram demeure plus que jamais déterminé à sauver la famille qu'il a laissée derrière lui. Dans son premier roman, Ta-Nehisi Coates livre un récit profondément habité, plein de fougue et d'exaltation, qui rend leur humanité à tous ceux dont l'existence fut confisquée, leurs familles brisées, et qui trouvèrent le courage de conquérir leur liberté.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782213716541

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    480 Pages

  • Longueur

    23.7 cm

  • Largeur

    15.4 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    708 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Ta-Nehisi Coates

Ta-Nehisi Coates est un écrivain et journaliste américain né le 30 septembre 1975 à Baltimore (Maryland). Il est correspondant du journal The Atlantic où il couvre les affaires nationales, et s'intéresse particulièrement aux violences raciales. Il est lauréat du Prix Hillman pour le journalisme d'opinion et d'analyse (2012) et du George Polk Award (2014) pour son article « The Case for Reparations » publié dans The Atlantic en juin 2014.
Ta-Nehisi Coates est considéré comme l'un des penseurs afro-américains les plus influents de sa génération. Son livre Between The World And Me, a été classé numéro 1 sur la liste des Bestsellers du New York Times en 2015 et 2016, et traduit en une vingtaine de langues dont le français, avec plus d'1.5 million d'exemplaires vendus dans le monde, il a obtenu le National Book Award en 2015 pour ce livre.

empty