Le rire des femmes

Le rire des femmes

À propos

On a longtemps opposé rire et féminité. Faire rire était une prérogative des hommes.
Car le rire possède un pouvoir de subversion, et la société se méfie des rieuses.
Revanche des femmes à qui ont longtemps été refusées l'instruction, la parole et l'écriture, la conquête du rire leur offre un terrain de liberté. Mais le chemin a été long.
Jusqu'à une époque récente, au théâtre, au cirque, dans la littérature, on ne trouvait pas de professionnelle du rire. Le rire des femmes était tenu sous contrôle : la bienséance, les règles de la conversation et de la séduction, la morale leur interdisaient de se laisser aller à rire ou à faire rire.
C'est que l'esprit des femmes ne doit pas moins être couvert que leur corps : un coeur pur et un corps silencieux, telle est la vocation du féminin. Si la femme peut sourire, par attendrissement ou amusement, elle ne peut rire.
C'est à cette conquête du rire, à cette lente et délicate prise de pouvoir que s'attache ce livre, de l'Antiquité, avec Aristote et Aristophane, jusqu'aux one woman show de nos jours, qui s'autorisent à être indifféremment drôles, jolies, bêtes ou méchantes - au risque, peut-être, de banaliser ce qui avait longtemps été défendu.

Sommaire

Chapitre Premier.
Déridées, débridées : quatre figures de rieuses.
Chapitre II.
Rire est un art qui s'apprend.
Chapitre III.
Le rire amoureux.
Chapitre IV.
« Le temps de ne plus se fâcher ».
Chapitre V.
Femmes d'esprit : de la conversation et des salon.
Chapitre VI.
Quand les femmes prennent la plume.
Chapitre VII.
Le rire de Charenton.
Chapitre VIII.
Rire, quelle souveraineté !
Chapitre IX.
Drôles, jolies, laides, bêtes ou méchantes.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Biographies / Monographies

  • EAN

    9782130825531

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    464 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    434 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Sabine Melchior-Bonnet

Sabine Melchior-Bonnet est historienne, spécialiste de l'histoire des sensibilités. Elle travaille au Collège de France auprès des professeurs Jean Delumeau et Daniel Roche. Elle a notamment publié une Histoire du miroir, Une histoire de la frivolité, et codirigé une Histoire du mariage.

empty