Identités criminelles. Identités criminelles.
Identités criminelles. Identités criminelles.

À propos

La criminalité identitaire, nouvel Eldorado criminel du XXIe siècle, connaît une croissance fulgurante depuis 2000. En 10 ans, 4 % des Français ont été victimes d'une atteinte à leur identité, soit 213 000 personnes par an. En 2014 ce chiffre pourrait être de 400 000. Les tentatives d'ouverture frauduleuse d'un compte ou d'un crédit sont passées de 3,61 % à 4,08 % de 2010 à 2011. De plus en plus de cartes d'identité, de passeports et de titres de séjour sont aujourd'hui délivrés indûment. Les escroqueries associées à toutes ces fausses identités sont en explosion et concernent principalement les fraudes sociales. Qui s'en émeut ? Personne ou presque, sinon les victimes dont les identités sont usurpées et qui sont injustement mises en cause. Pourtant l'État reconnaît bien 15 000 procédures judiciaires, 3 millions de faux permis de conduire, 80 000 alias à l'identité judiciaire, 17 milliards de fraude fiscale. Que faut-il donc de plus pour déclarer une catastrophe ? La République sociale se tait. Faut-il y voir le silence coupable d'une politique amblyope qui consiste à ne jamais vouloir que les plus défavorisés de nos concitoyens aient des responsabilités dans les abus qui détruisent la confiance entre le citoyen et la nation ? S'opposer, dénoncer, c'est déjà mériter d'être conspué selon une nouvelle forme de sociologie militante. Qui mettra fin à ce scandale en s'attaquant frontalement à la criminalité identitaire dans son ensemble ?

Sommaire

1 - Introduction 2 - La criminalité identitaire 2.1 - Description et constats 2.2 - Mécanique criminelle 2.3 - Identité et réseaux criminels 2.4 - Faux documents et fausses identités 3 - Les quatre types de fausses identités 3.1 - Les identités fictives 3.2 - Substitutions d'identité 3.3 - Usurpations d'identité 3.4 - Cyber-usurpations 3.5 - Vol d'identité 3.6 - Fausses qualités 4 - Usage des fausses identités dans les activités criminelles 4.1 - Infractions connexes à la criminalité identitaire 4.2 - Infraction identitaire et entreprises 4.3 - Usurpation de plaques minéralogiques 4.4 - Usurpation et schizophrénie 4.5 - Mariage blanc ou gris 4.6 - Gestion de notre identité numérique 5 - Défendre et prouver son identité 5.1 - La plainte initiale 5.2 - Relations avec les banques et les organismes de crédit 5.3 - Relations avec l'URSSAF 5.4 - Relations avec la sécurité sociale et les organismes de prestations sociales 5.5 - Relations avec les opérateurs de téléphonie 5.6 - Récupérer des informations 5.7 - L'importance d'être conseillé par un avocat spécialisé 5.8 - Doctrine, méthodologie et action policière 6 - Avenir et biométrie 6.1 - Les réformes initiées 6.2 - L'absence d'évolution sur la Carte Nationale d'Identité 6.3 - La nécessité d'une biométrie multimodale 6.4 - La combinaison de techniques biométriques 7 - Conclusion Index Bibliographie

Rayons : Entreprise, économie & droit > Droit > Droit privé > Droit pénal

  • EAN

    9782130625223

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    298 Pages

  • Longueur

    21.7 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    418 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Christophe Naudin

Christophe Naudin est criminologue, docteur de la Sorbonne, ancien chercheur universitaire. Il a été pendant plus de vingt ans formateur pour de nombreuses unités de police et de gendarmerie, spécialisé en fraude documentaire et en sûreté aérienne.

empty