• L'affaire Jauss

    Ottmar Ette

    « Le songe de la raison produit des monstres. » Hans Robert Jauss, un des universitaires allemands les plus connus de la seconde moitié du xxe siècle, co-fondateur de l'école de Constance et théoricien de « l'esthétique de la réception », a été, dans une vie antérieure, un officier SS de haut rang. Le scandale éclata en 1995. Comment avait-il réussi à dissimuler son passé ? Pourquoi certains de ses collègues ont-ils continué à le défendre ? Le livre d'Ottmar Ette répond à ces questions en s'appuyant sur la recherche historique la plus récente. Au-delà, il pose les questions essentielles du rapport entre la biographie et la théorie. Il analyse l'herméneutique de Jauss en utilisant les catégories de « compréhension », de « dissimulation », et de « déplacement », tout en insistant sur le fait que « comprendre » ne signifie pas « pardonner ». Une « philologie » pour notre temps doit absolument prendre en compte « l'affaire Jauss », pour pouvoir en tirer un enseignement qui lui permette d'avancer.

  • Cet essai présente les études transaréales à partir d'un vaste corpus littéraire principalement francophone et hispanophone. Envisagées selon une perspective transhistorique et transculturelle, les littératures abordées figurent les modalités plurielles de notre existence à l'échelle planétaire.

empty