Geoffroy Deffrennes

  • Avec des photographies actuelles et des documents anciens, ce livre évoque à la fois 1914-1918 et les lieux qui permettent de se souvenir, dans le Nord-Pas-de-Calais, la Somme et la Belgique.

  • On dit les gens du Nord accueillants, attachants. On les taquine sur leur accent. Mais au delà du succès phénoménal du film de Dany Boon, Bienvenue chez les Chtis, qui sont-ils ? Posez-leur la question, d'un bout à l'autre de la région, entre Belgique, mer et Picardie, et vous obtiendrez des réponses sympatiques mais nuancées. Tout au long de nos rencontres, nous avons pu constater que oui, ils ouvrent facilement leurs portes, mais non, ils ne se définissent pas comme Chtis, ou alors pour rire, après quelques bières concoctées par une de ces brasseries artisanales en plein renouveau.

    Tout part souvent d'une amitié, de rencontres humaines, de sens du collectif. Ce n'est pas un hasard si le réseau associatif s'y révèle d'une densité incroyable, qu'il s'agisse de sport, d'esprit festif, d'action humanitaire ou d'économie sociale et solidaire. Ce sont deux jeunes arrivés dans le Nord pour Lille 2004 capitale culturelle qui lancent ensuite leur propre festival ; ce sont trois étudiants du campus scientifique de Lille 1 qui créent ce qui deviendra le leader européen des logiciels de bibliothèque,...

    Mais on découvrira aussi ici que l'on peut vouer un attachement viscéral à cette région en étant né ailleurs. Passer sa jeunesse au Congo puis tracer un pont entre Equateur et Pas-de-Calais pour créer la plus grande chocolaterie artisanale au nord de Paris ou grandir en Pologne et redonner passionnément vie à des friches roubaisiennes en y bâtissant le numéro deux mondial du Cloud.

    Oui le Nord est une terre d'accueil, d'attaches, d'aventures culturelles ou industrielles sans cesse renouvelées !

  • Dans cet ouvrage, Geoffroy Deffrennes nous propose de découvrir sous un nouvel angle le bassin minier du Nord-Pas-de-Calais, cette "corne de 120 km de long sur 12 km de large". Il nous relate non seulement l'exploitation du bassin minier mais également comment une trame verte s'est dessinée depuis sur l'ancien pays noir. Car ironie de l'histoire, ces 120 km où l'on a tant sué sous terre sont désormais une corne d'abondance : des plantes inconnues sous nos latitudes apparaissent, des lacs surgissent, des voies ferrées désertées deviennent des chemins de randonnées, des terrils sont transformés en pistes de ski ! Aujourd'hui, on montre avec fierté « le terril le plus haut d'Europe », « plus haut que les monts des Flandres ». L'Histoire demeure mais une autre époque commence.

  • L'histoire débute en 1962, à Montigny en Ostende, Daniel Watiez apprend à son père qu'il souhaite devenir mineur comme lui. Sa première journée dans la fosse restera inoubliable : un homme s'est pendu... Le récit, aux allures d'intrigue policière, nous mène alors au coeur de la vie quotidienne des mineurs au XXè siècle, mettant en lumière le destin de plusieurs familles, sur fond de jalousie amoureuse, de rancoeur, de non-dits datant de la Seconde Guerre mondiale.

  • Les quatre ans - le rendez-vous incontestable de tous les amateurs de sport et de compétition. Dans cet ouvrage richement illustré ( plus de 1 000 photos !), chaque Jeu est restitué dans son contexte historique et local : la ville d'accueil, le stade, les installations, etc.
    Pour chaque discipline, vous retrouverez les meilleures images commentées et les résultats. Portraits de grands athlètes, évolution des techniques, performances, anecdotes et événements historiques complètent ce tableau riche en découvertes. À quelques mois des Jeux qui se tiendront à Londres en août 2012, ce beau livre exceptionnel passionnera tous ceux qui s'intéressent non seulement au sport, mais aussi à l'histoire de l'humanité.

  • Architectes paysagistes ou simples passionnés, ils rivalisent de patience et de talent pour transformer de simples jardins en véritables paradis. Les 25 plus beaux jardins privés de Belgique vous ouvrent leurs portes.

  • Un ouvrage sur l'art contemporain à Lille et dans les villes du Nord. Surprenant ? Pourtant depuis les années 1980 la région est mise en valeur culturellement, sous l'impulsion de la DRAC.
    De grands artistes, tels que les peintres Eugène Leroy, Marc Ronet et Pierre-Yves Bohm, ainsi que le dessinateur François Boucq, ont marqué la seconde moitié du XXe siècle.
    Aujourd'hui, la ville regorge d'artistes audacieux, de créateurs atypiques, soucieux d'apporter un nouveau regard sur leur région.

    Cet ouvrage invite précisément le lecteur à s'ouvrir à tout cet éveil artistique. Y sont d'abord présentés dix artistes, issus de toutes les disciplines, qui font le dynamisme de la région. Ils sont invités à nous parler de leur parcours, de leur travail et de leur rapport aux villes du Nord. Une seconde section s'attache à présenter cent lieux propres à la création contemporaine, avec les dix lieux incontournables mis en exergue. Le lecteur dispose ainsi d'un véritable guide, riche et précis, pour découvrir autrement l'offre culturelle.

    Geoffroy Deffrennes et Hervé Leroy nous entraînent à la rencontre des artistes et lieux d'art contemporains de Lille et des villes du Nord.

    Préfaces de Didier Fusillier, journaliste et auteur, et Yannic Mancel, historien du théâtre.

    10 artistes :
    - Brahim Bouchelaghem (chorégraphe).
    - Julien Gosselin (metteur en scène).
    - CAAU (architectes).
    - Caroline Duchatelet (plasticienne).
    - David de Beyter (photographe).
    - Delage et Olson (plasticiens).
    - Esther Mollo (théâtre).
    - Laura Henno (photographe).
    - Norman Dilworth (abstraction géométrique).
    - Mylène Benoit (chorégraphie, arts plastiques).

    10 grands lieux :
    - LAAC Dunkerque (Lieu d'art et d'action contemporaine).
    - Le Chanel.
    - Opera.
    - FRAC Dunkerque.
    - LaM Villeneuve d'Ascq.
    - Palais Beaux-Arts.
    - La Piscine Roubaix.
    - Institut pour la Photographie.

    Et 90 autres à découvrir !

  • On l'appelle Paris-Roubaix. Et Paris a de la chance. Depuis longtemps, la "pascale" s'est recentrée sur son coeur, ces pavés dénichés sur les anciennes voies ouvrières, autrefois réservées aux cultivateurs, exploitants miniers ou propriétaires de forêts domaniales.
    Au début des années soixante, le départ de la course cycliste fut déplacé de Paris à Chantilly. Puis, en 1977, à Compiègne, à 65 kilomètres de la capitale. De ces deux villes, qui possèdent aussi des hippodromes où s'élancent chevaux nerveux et cavaliers colorés et dûment numérotés, les chevaliers de la petite reine filent sur leurs vélos encore chromés vers un parcours initiatique qui les mènera au fameux vélodrome de Roubaix. Ils y arriveront métamorphosés, extérieurement trempés, crottés, ou poussiéreux et hagards, mais intérieurement hypnotisés, fascinés par la plus impitoyable des classiques françaises.
    Ce chemin, qui va de l'Oise au Cambrésis, du Hainaut à la Pévèle et au Mélantois, pour rejoindre la métropole lilloise, reste à découvrir 364 autres jours par an. Nous l'avons parcouru pour vous, musardant, furetant, jamais très loin des pavés mythiques. La faune, la flore nous ont fasciné. Le patrimoine architectural nous a sans cesse surpris, églises et chapelles à légendes, moulins et censes solidement ancrés dans le terroir. Les habitants nous ont accueili avec chaleur et simplicité, complicité même quand ils comprenaient que le Paris-Roubaix des champions n'était qu'un prétexte pour goûter lidestement aux paysages du nord de la France.
    Le parc natirel régional Scarpe-Escaut est un condensé de ces richesses que nous auropns tort de traverser sans nous y arrêter, goûter aux produits de l'agriculture biologique. Et puis encore sites miniers, détour par la Belgique, randonnées pédestres, visites aux nombreux musées qui fleurissent dans la Picardie et le Nord-Pas-de-Calais (de Matisse à la Chicorée !), c'est un chemin des écoliers particulièrement vagabond que nous vous proposons !

  • Les canaux sont emblématiques des paysages du Nord et du Pas-de-Calais, comme l'a si bien chanté Jacques Brel. Ce réseau très dense relie les grandes villes du Nord de la France à celles de Belgique et des Pays-Bas. Il fut l'objet d'un enjeu stratégique sous Charles Quint, puis Louis XIV avant d'être d'une importance économique capitale. Il est maintenant également exploité pour la plaisance et le tourisme par une région qui a su le mettre en valeur dans son patrimoine.


empty