JoRn Lier Horst

  • À Larvik, l'été est là. Six mois se sont écoulés depuis la disparition de Jens Hummel et son taxi sans qu'aucun indice n'ait permis de faire avancer l'enquête de Wisting. Sa fille, Line, est revenue s'installer dans cette jolie ville côtière, à deux pas de chez lui, et elle profite de son congé maternité pour retaper la maison qu'elle vient d'acheter.
    Coup sur coup, deux événements surviennent qui offrent à Wisting une nouvelle piste à suivre. Mais les fils que son équipe et lui tirent viennent fragiliser une autre affaire dont le procès doit commencer sous peu. Affrontant les réticences de sa hiérarchie, et malgré l'imminence de l'accouchement de Line, Wisting suit jusqu'au bout son instinct de flic.

  • Cela fait vingt-quatre ans que Katharina Haugen a disparu. Depuis, Wisting explore obstinément les archives de ce dossier non élucidé. Et personne n'a jamais pu déchiffrer ce qu'on appelle le code de Katharina : des chiffres, des lignes et une croix que la jeune femme avait griffonnés sur une feuille trouvée dans sa cuisine.
    L'ouverture d'une enquête sur son mari, Martin, suspecté d'avoir jadis été impliqué dans l'enlèvement de la fille d'un industriel milliardaire, laisse envisager un lien entre les deux affaires. Mais tout cela remonte à si longtemps... Wisting sera t-il capable d'arracher des aveux à un homme avec qui, sans être tout à fait son ami, il pratique parfois la pêche au lancer et à la foëne ?
    />

  • Un homme mort depuis quatre mois retrouvé devant sa télé allumée ; un autre dans une forêt de sapins avec, dans la poche, un prospectus sur lequel la police retrouve les empreintes d'un tueur en série américain, c'est bien plus qu'il n'en faut pour lancer Line Wisting, journaliste à VG, et son père William, inspecteur de la police de Larvik, dans des enquêtes dont ils ne peuvent mesurer les conséquences... À quelques jours de Noël, par moins quinze et sous la neige, va s'engager une des plus incroyables chasses à l'homme que la Norvège ait connues.

  • Un homme mort depuis quatre mois retrouvé devant sa télé allumée ; un autre dans une forêt de sapins avec, dans la poche, un prospectus sur lequel la police retrouve les empreintes d'un tueur en série américain, c'est bien plus qu'il n'en faut pour lancer Line Wisting, journaliste à VG, et son père William, inspecteur de la police de Larvik, dans des enquêtes dont ils ne peuvent mesurer les conséquences...
    À quelques jours de Noël, par moins quinze et sous la neige, va s'engager une des plus incroyables chasses à l'homme que la Norvège ait connues.

  • Dix-sept ans après son incarcération pour enlèvement et meurtre, Rudolf Haglund retrouve la liberté. Son avocat affirme qu'il a été condamné sur la base de preuves falsifiées.
    William Wisting, à l'époque jeune inspecteur chargé de l'enquête, est devenu une figure exemplaire et respectée de la police. Au coeur du scandale, suspendu de ses fonctions, Wisting décide de reprendre le dossier. Les policiers auraient-ils succombé au syndrome des «chiens de chasse», suivant par instinct la première piste, au risque d'en négliger d'autres, et s'acharnant à prouver la culpabilité supposée de leur proie? Ou l'enquête aurait-elle été manipulée?

  • Les chalets du comté de Vestfold, qui servent de résidence estivale aux Norvégiens aisés, sont fermés pour la morte saison, et ont été la cible d'une série de cambriolages... Lorsqu'un homme cagoulé est retrouvé assassiné dans le chalet d'un célèbre présentateur de télévision, William Wisting, inspecteur de la police criminelle de Larvik, une ville moyenne située à une centaine de kilomètres au sud-ouest d'Oslo, est chargé de l'enquête. Mais la disparition du corps avant son autopsie et l'incendie d'un appartement, détruisant des indices essentiels, risquent d'anéantir tous ses efforts.
    La situation se complique encore puisque la propre fille de Wisting se voit mêlée malgré elle à cette affaire. Après s'être séparée de son petit ami, la jeune journaliste se réfugie dans le chalet que son père a hérité d'un oncle, à quelques kilomètres du lieu du crime. Lors d'une promenade, elle découvre un corps sans vie dérivant dans un bateau, les yeux dévorés par les oiseaux...

  • Dix-sept ans après son incarcération pour l'enlèvement et le meurtre de la jeune Cecilia Linde, Rudolf Haglund retrouve la liberté... Et son nouvel avocat affirme être en mesure de démontrer que Haglund a été condamné sur la base de preuves falsifiées. William Wisting, à l'époque jeune policier en charge de l'enquête, est devenu une figure exemplaire et respectée, incarnant l'intégrité et les valeurs d'une institution souvent mise à mal dans l'opinion publique. Au coeur d'un scandale médiatique et judiciaire, suspendu de ses fonctions, Wisting décide de reprendre un à un les éléments du dossier. Les policiers auraient-ils succombé au syndrome des «chiens de chasse», suivant la première piste que leur indique leur instinct, au risque d'en négliger d'autres, et s'acharnant à étayer leurs soupçons pour prouver la culpabilité supposée de leur «proie»? Ou l'enquête aurait-elle été manipulée? Mais par qui, et dans quel but?

  • Un cambrioleur cagoulé est retrouvé assassiné dans un chalet du comté de Vestfold, au sud de la Norvège. William Wisting, inspecteur de la police criminelle de Larvik, une ville moyenne située à une centaine de kilomètres d'Oslo, est chargé de l'enquête. Très vite, la situation se complique. Le propriétaire du chalet, un célèbre présentateur de télévision, reste étrangement injoignable. Un homme mystérieux agresse Wisting en pleine nuit et lui vole sa voiture alors qu'il quitte la scène du crime. Pire, le cadavre du cambrioleur est dérobé à la morgue avant d'avoir pu être autopsié et l'incendie d'un appartement détruit des indices essentiels à l'investigation. Pour corser le tout, la propre fille de Wisting se voit mêlée à l'enquête quand elle découvre un second corps à la dérive dans une barque. Et pendant ce temps, des oiseaux morts tombent du ciel comme des mouches, dans ce comté bien tranquille...

  • Meet Chief Inspector William Wisting, Head of CID in Larvik, Norway, the latest unforgettable import from Scandinavian crime fiction. An experienced policeman who is familiar with the dark side of human nature, he lives in challenging times for the Norwegian police force, meeting them with integrity and humanity, and a fragile belief that he can play a part in creating a better world. A police report of a shoe containing a severed foot washed up on the sand introduces CI William Wisting. Soon a second is washed up, but it is another left. Has there been some kind of terrible accident at sea?

  • The summer cottages are closed and peace is settling over the coast of Vestfold, but the autumn fog conceals evil deeds. In the novel 'Closed for Winter', William Wisting has a new case to solve during the off-season. Ove Bakkerud, newly separated and extremely disillusioned, is looking forward to a final quiet weekend at his summer home before closing for winter but, when the tourists leave, less welcome visitors arrive. Bakkerud's cottage is ransacked by burglars. Next door he discovers the body of a man who has been beaten to death. Police Inspector William Wisting has witnessed grotesque murders before, but the desperation he sees in this latest murder is something new. Against his wishes his daughter Line decides to stay in one of the summer cottages at the mouth of the fjord. Wisting's unease does not diminish when they discover several more corpses on the deserted archipelago. Meanwhile, dead birds are dropping from the sky.

  • Only three houses away from the policeman's home, a man has been sitting dead in front of his television set for four months. There are no indications that anything criminal has taken place.

  • The Hummel case has bothered William Wisting for more than six months. The investigation into what happened when taxi-driver Jens Hummel disappeared has been fruitless, and he has to endure criticism. A crucial discovery directs suspicion at Dan Roger 'Danny' Brodin. The problem is, however, that Danny is already in prison, convicted of another murder. Wisting is accustomed to building up a solid case for the prosecution, but this time things are different. Now he has to use all his expertise and experience to unpick a case that other people already believe to be over and done with. He follows his own convictions - all the way into the courtroom.

empty