À propos

Face aux menaces qui pèsent sur l'histoire humaine, les transformations à conduire vont bien au-delà d'un changement d'économie ou de société. C'est une transformation de civilisation qu'il s'agit de conduire : une transformation qui implique l'ensemble des pratiques, des savoirs et des valeurs qui conditionnent le fonctionnement des sociétés humaines. Or l'État, le marché ou la société civile ne peuvent pas être les seuls acteurs d'une telle transformation. Dans les grands récits de la modernité, le rôle de l'entreprise a été en partie ignoré, réduit au rôle d'employeur ou à ses effets les plus destructeurs. Pourtant, depuis leur apparition à la fin du XIXe siècle, les entreprises ont développé une puissance d'action sans précédent, et imprégné profondément nos civilisations.
Les travaux réunis dans cet ouvrage prennent acte de cette puissance civilisationnelle de l'entreprise et de ses conséquences pour l'histoire mondiale. Ils examinent les formes de la responsabilisation de l'entreprise sans laquelle aucune transition souhaitable et globale n'est possible. Les fondements et les effets de la récente loi française (Pacte) sont en particulier discutés par les chercheurs et les dirigeants qui ont été pionniers sur ces questions. Mais concevoir l'entreprise comme une puissance responsable du bien commun suppose de quitter les doctrines économiques et juridiques classiques. L'ouvrage propose de penser désormais les interdépendances entre États, entreprises et autres acteurs collectifs (territoires, science, syndicats...) dans la perspective d'un cadre civilisationnel résilient et d'un nouvel âge de la responsabilité.


Rayons : Entreprise, économie & droit > Sciences économiques > Sciences économiques généralités


  • Auteur(s)

    Kevin Levillain, Blanche Segrestin, Armand Hatchuel, Stephane Vernac

  • Éditeur

    Presses des Mines

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    09/01/2023

  • Collection

    Economie et gestion

  • EAN

    9782385420475

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    350 Pages

  • Diffuseur

    Eyrolles

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (pdf)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Kevin Levillain

Kevin Levillain est enseignant-chercheur en sciences de gestion à Mines Paris, PSL University, et co-responsable, avec Blanche Segrestin, de la chaire « Théorie de l'entreprise. Modèles de gouvernance & création collective ». Ses recherches portent sur les formes de gouvernance et de solidarité susceptibles de favoriser les dynamiques d'innovation responsable de l'entreprise face aux enjeux contemporains.

Blanche Segrestin

  • Naissance : 1-1-1974
  • Age : 50 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Blanche Segrestin est professeur en sciences de gestion à MinesParis, PSL University et directrice du CGS. Depuis 2015, elle est responsable, avec Kevin Levillain, de la chaire « Théorie de l'entreprise. Modèles de gouvernance & création collective ». Ses recherches portent sur une nouvelle théorie de l'entreprise fondée sur l'innovation et ses implications en termes de droit et de gouvernance.

empty